L'information financière que vous ne trouvez
nulle part ailleurs !

Formation

Nous avons rédigé une centaine de dossiers pour vous initier aux règles fondamentales de l’investissement en Bourse. Ces dossiers ont une vocation explicative, mais pas de documentation technique parfaitement actualisée. Ils sont actualisés régulièrement, mais peuvent comprendre des simplifications, des raccourcis pédagogiques ou des exemples qui n’ont pas été actualisés. Les actualités en bas de page vous permettront généralement de les actualiser.Merci de lire la page d’avertissement avant d’utiliser ces dossiers pédagogiques.

Bourse française : initiation » La Bourse : Qu'est-ce que c'est ?
Noter ce cours :
A. Un rôle économique

Définition :

Le mot Bourse désigne les marchés financiers organisés sur lesquels on peut acheter et vendre une large gamme de produits financiers allant des actions aux obligations en passant par des produits dérivés comme les warrants, les certificats et les trackers.

La Bourse a deux fonctions :

  • Permettre aux agents économiques (entreprises, collectivités et Etat) de trouver des capitaux à grande échelle ;
  • Permettre aux investisseurs de faire fructifier leur épargne en échangeant des valeurs mobilières.

1. Financer les agents économiques

La première fonction est assurée par l'émission de nouveaux titres et leur diffusion dans le public. Du point de vue économique, cette fonction est la plus fondamentale. Les émetteurs peuvent proposer une fraction de leur capital sous forme d'actions ou s'endetter en émettant des obligations.

2. Permettre la mobilité de l'épargne

La seconde fonction résulte des possibilités de revente en Bourse de valeurs mobilières. Elle est beaucoup plus spectaculaire, avec l'évolution au jour le jour du cours des titres, les OPA et les krachs.

La possibilité d'échanger en Bourse des titres est un gage de liquidité : on peut sortir d'un investissement boursier au moment où on le désire.

B. La Bourse est ouverte à tous

1. En temps réel

La Bourse est ouverte à tous. La seule contrainte pour y accéder en direct est de posséder un compte-titres. Il y a quelques années, il fallait passer ses ordres au guichet d'une banque et attendre (parfois plusieurs jours) qu'ils soient exécutés. Aujourd'hui, c'est devenu facile grâce aux courtiers en ligne. Vous prenez connaissance des cours en temps réel et vos ordres d'achat et de vente sont transmis instantanément : les particuliers sont devenus aussi réactifs que les professionnels.

2. Motivation : faire fructifier son capital

La motivation pour investir en Bourse est naturellement de gagner de l'argent. Cela passe autant par la réalisation de plus-values que par la perception de revenus réguliers sur les titres détenus. Encore faut-il faire les choix judicieux. En investissant en Bourse, vous vous exposez à des aléas ; les cours évoluent en continu : une mauvaise décision et vous ferez des pertes ; une bonne décision et vous ferez des gains.

Les entreprises cotées ne sont pas à l'abri de problèmes de gestion, comme nous le rappellent de nombreux exemples .

3. Contrainte : s'informer, analyser et connaître les règles

Gérer son portefeuille boursier nécessite du temps pour apprendre à sélectionner les bonnes opportunités et se tenir informé. Disposer d'une vingtaine de minutes chaque jour semble nécessaire pour s'informer, analyser et passer quelques ordres.

Les étapes de l'investissement boursier

Soyez conscient que les cours évoluent en relation avec un grand nombre d'événements tenant au contexte économique général et à l'activité des sociétés émettrices. Ils ont un fondement économique même si, dans certains cas, une certaine irrationalité peut prendre le dessus.

Exemple :

En mars 2000, à l'apogée de la bulle internet, une vague d'achats avait fait monter les valeurs technologiques à des niveaux jamais atteints. Les cours avaient alors pu paraître déconnectés de la réalité : personne ne voulait manquer la hausse.