L'information financière que vous ne trouvez
nulle part ailleurs !

Actualité

Nous sélectionnons chaque jour les news que nous estimons importantes pour pouvoir suivre les points suivants :

Date de publication: 11 janv. 2021
Auteur: DB
Noter cette article :
FCA.png

La Financial Conduct Authority (FCA ) a déclaré qu’elle était alertée sur le fait  que certaines sociétés proposent des investissements dans des crypto-actifs, ou des prêts ou des investissements liés à des crypto-actifs, qui promettent des rendements élevés. Investir dans des crypto-actifs, ou des investissements et des prêts qui y sont liés, implique généralement de prendre des risques très élevés avec l'argent des investisseurs, en conséquence, note-elle, si les épargnants investissent dans ces types de produits, ils doivent être prêts à perdre tout leur argent. 

Comme pour tous les investissements spéculatifs à haut risque, les épargnants doivent s'assurer qu'ils comprennent dans quoi ils investissent, les risques associés à l'investissement et les protections réglementaires applicables., commente l’organisme de contrôle britannique. Pour les investissements liés aux crypto-actifs, il est peu probable que les épargnants aient accès au Financial Ombudsman Service (FOS) ou au Financial Services Compensation Scheme (FSCS) en cas de problème, commente la FCA, qui précise que les épargnants peuvent en savoir plus sur les activités de crypto-actifs réglementées par la FCA dans PS19 / 22: Guidance on Cryptoassets.

Les épargnants, poursuit la FCA, doivent se méfier s'ils sont contactés à l'improviste, poussés à investir rapidement ou promis des rendements qui semblent trop beaux pour être vrais. Elle conseils ainsi de visiter les pages ScamSmart de la FCA pour plus d'informations sur la manière dont les épargnants doivent se protéger contre la fraude. Les entreprises proposant ces produits doivent s'assurer qu'ils sont conformes à toutes les exigences réglementaires pertinentes et sont autorisés par la FCA lorsque cela est nécessaire. Rappelons que depuis le 10 janvier 2021, toutes les entreprises britanniques de crypto-actifs doivent être enregistrées auprès de la FCA conformément à la réglementation pour lutter contre le blanchiment d'argent. Opérer sans enregistrement est une infraction pénale.

Télécharger le document

Lien de secours