L'information financière que vous ne trouvez
nulle part ailleurs !

Actualité

Nous sélectionnons chaque jour les news que nous estimons importantes pour pouvoir suivre les points suivants :

Date de publication: 23 juil. 2020
Auteur: DB
Noter cette article :

 

 L'Autorité bancaire européenne (EBA) a publié son rapport sur l'analyse comparative des pratiques de rémunération dans les banques de l'UE pour les exercices 2017 et 2018 et les données sur les hauts revenus pour 2018. Les données montrent qu'en 2018, le nombre de hauts revenus dans les banques de l'UE bénéficiant d'un une rémunération supérieure à 1 million d'euros a légèrement augmenté de 1,58%, passant de 4 861 en 2017 à 4 938 en 2018.  

Sur une plus longue période, le nombre de salariés a augmenté de manière significative (+ 44,09%), passant de 3 427 en 2010 à 4 938 en 2018. Le ratio moyen de la rémunération variable par rapport à la rémunération fixe pour tous les hauts revenus de l'UE / EEE a augmenté au fil du temps, passant de 127% en 2014 à 139% en 2018.  

Les niveaux de rémunération observés des hauts salariés ont atteint jusqu'à 39 millions d'euros. Le nombre d'employés identifiés a considérablement diminué, passant de 53 382 en 2016 à 47 596 (–10,83%) en 2017 et 47 154 en 2018 (–0,93%). En 2018, globalement, seulement 1,73% et en 2017 seulement 1,76% de l'ensemble du personnel des institutions étaient des effectifs identifiés, ce qui représente une réduction significative par rapport à 2,00% en 2016. 

 Après une augmentation de 57,09% en 2016 à 66,62% en 2017, le ratio moyen de la rémunération variable sur la rémunération fixe est passé à 62,84% en 2018. La rémunération moyenne du personnel identifié a augmenté de 12,59% de 2016 à 2017 et de 0,28% de 2017 à 2018. La forte augmentation en 2017 va de pair avec la réduction du nombre de membres du personnel identifiés dans quelques institutions, qui s'est traduite par une composition générale plus élevée du personnel identifié.  

Le ratio effectif moyen entre la composante variable et fixe pour l'ensemble du personnel identifié a fortement augmenté, passant de 57,1% en 2016 à 66,62% en 2017 et a légèrement diminué en 2018 à 62,84% (2015: 62,2% et 2014: 65,5%). Dans l'ensemble, il y a eu une augmentation du nombre d'établissements où les actionnaires avaient approuvé l'utilisation de ratios pour la rémunération variable sur la rémunération fixe supérieurs à 100%. 

Télécharger le document

Lien de secours