L'information financière que vous ne trouvez
nulle part ailleurs !

Actualité

Nous sélectionnons chaque jour les news que nous estimons importantes pour pouvoir suivre les points suivants :

Date de publication: 3 janv. 2020
Auteur: DB
Noter cette article :

L’Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA)  a  fait savoir qu’elle  avait désigné un chargé d'audit indépendant auprès de Crédit Suisse dans le cadre de l'affaire dite des filatures.

En approfondissant ainsi ses propres investigations actuellement en cours, la FINMA entend clarifier auprès de la banque des questions de gouvernance d'entreprise importantes au regard du droit de la surveillance. L’affaire dite des filatures de Crédit Suisse a soulevé d’importantes questions au regard du droit de la surveillance. Les investigations menées jusqu’ici seront maintenant approfondies avec l’aide d’un mandataire indépendant. Celui-ci doit clarifier des questions de gouvernance d'entreprise, notamment dans le contexte des activités de filature, le comportement adopté en matière d’informations dans ce contexte et l’utilisation de moyens électroniques de communication.

Rappelons que cette décision de la FINMA s’inscrit dans un contexte de scandale depuis le début de l’année dernière, alors qu’il a été révélé que  La banque helvétique avait  demandé à des détectives privés d’espionner un ex-directeur passé à la concurrence.

La FINMA rendra publiques les conclusions de ses enquêtes. Elle ne donnera cependant aucun renseignement supplémentaire sur le contenu des investigations en cours ou sur la date possible de la fin de son enquête, a –t-elle déclaré.

Télécharger le document

Lien de secours